NOTRE ÉQUIPE

François MAURICE

Directeur de la rédaction « Méthode »


Sur l'auteur

Ancien officier de l’Armée de l’air française, où il servit plus de 35 ans, François Maurice a débuté les dix premières années de sa carrière dans la sécurité nucléaire. Diplômé en Sciences Pédagogiques et formé en Gestion et Administration des Ressources Humaines, il va occuper des postes très variés dans la formation, les ressources humaines et, plus encore, dans le conseil en communication. Il a participé à plusieurs conflits en Afrique comme en Europe, notamment comme casque bleu lors de la guerre serbo-bosniaque en Ex-Yougoslavie durant le printemps 1995.

Féru d’Histoire, il est l’auteur de neuf ouvrages historiques dont « Wir haben den Krieg nicht gewollt ! », ouvrage distingué en 2008 par le Sénat, et « Traité de l'Elysée – 50 ans de relations franco-allemandes » qui lui vaudra, en 2013, d’être lauréat de l’Académie des Sciences morales et politiques et d’obtenir, sous la Coupole de l’Institut de France, le « Prix de l’Essai Franco-Allemand ». Mais sa passion de l’histoire ne s’arrête pas aux écrits puisqu’il est également fondateur du Musée du Centre d'expériences aériennes militaires à Mont-de-Marsan et à l’initiative de nombreux projets historiques, tels que la restauration d’un cimetière allemand et la conception d’un monument aux morts en services aériens commandés.

Passionné par la géopolitique et les relations internationales et infatigable promoteur de la francophonie, François MAURICE est secrétaire général de l’Observatoire des relations franco-allemandes (ORFACE), chercheur au Centre des Hautes Etudes Franco-Allemande pour l’Europe et est devenu un des fondateurs et acteur clé des Instituts franco-russes de Donetsk et de Novotcherkassk, ayant notamment pour but la promotion de la langue française en Russie. A ses yeux, un officier se doit de défendre non seulement les intérêts de la France mais tout autant son peuple, son histoire et son patrimoine. La langue française est, à ce titre, un patrimoine à protéger et il s’indigne de la soumission des armées françaises à l’usage généralisé de la langue otanienne.

Président fédéral de l’Union nationale des combattants (UNC 64 Béarn), Président du Comité du Mémorial de Billère et Président délégué du Comité d’entente des associations d’anciens combattants et de Mémoire, il est à l’initiative de la création du dispositif des Cadets de l’UNC, des jeunes de 15 à 18 ans formés pour participer aux cérémonies patriotiques.

François MAURICE a été fait Chevalier de l’ordre national du Mérite, Officier des Palmes académiques, Officier du Mérite agricole, Grand Officier du Nichan El Anouar et a été distingué de nombreuses médailles militaires parmi lesquelles la Croix du combattant, la médaille d’or de la Défense nationale échelon et la médaille d’honneur de la protection judiciaire de la jeunesse.

Articles

Le tombeau perdu du Général Gudin

« Dormez en paix, fils de la Russie, la Patrie se souvient de vous ». Sépultures des soldats soviétiques en Belgique

Entrevue avec Thierry GODEFRIDI « On vous trompe énormément : L’écologie politique est une mystification »

L’appel du 18 Juin et le refus de la fatalité

Résilience et pandémie

André Peyroinie, dernier grognard du « Normandie-Niemen »

Sauvons le Théâtre Toursky !

Une Russe à la tête de l’Office des Nations Unies à Genève

Découvrir les Hussards. Visite du Musée Massey de Tarbes

L’église orthodoxe de la Protection de la Mère de Dieu et de Saint-Alexandre de la Néva

Sauvons le patrimoine syrien. Entrevue avec Pascal Brocard

La Fondation pour le Développement des Initiatives Historiques Franco-Russes

Action pour les enfants des rues de Moldavie

Pacte mondial des migrations

Les Cosaques et la Fête du Pokrov

L’Académie de Géopolitique de Paris

Stenka Razine, le Cosaque révolutionnaire

Ce Français qui a guidé les Russes à Auschwitz : Raphaël Feigelson

Dimitri Amilakvari, un prince Compagnon de la Libération

Hommage à Constant Engels, Compagnon de la Libération

Fake News et mensonges d’État. L’affaire Zijlstra

La psycho-andragogie : pour mieux comprendre la formation des adultes

Poésie : Chevaliers de France

Agriculture. Le Moringa « Plante miracle »

Agriculture. La spiruline : une réponse à la malnutrition au Tchad

Royaumes méconnus : S.A.R. l’Omukama Salomon Gafabusa Iguru Ier et le Royaume de Bunyoro-Kitara

La tradition biblique à l’épreuve de l’archéologie (2/2)

La tradition biblique à l’épreuve de l’archéologie (1/2)

C’était il y a un siècle… Mars 1917

8 mars : Journée internationale des femmes

C’était il y a un siècle… Février 1917

Entrevue avec Henri Paul Falavigna, Président de Solidarité enfants de Beslan

C’était il y a un siècle… Janvier 1917

Andreï MAKINE : un symbole de l’amitié franco-russe devenu immortel

C’était il y a un siècle… Décembre 1916

Le Cercle d'Études Charles de Gaulle

C’était il y a un siècle… Novembre 1916

Le Connétable et l’Arsouille. Les rencontres du Général de Gaulle et de Mitterrand

C’était il y a un siècle… octobre 1916

C’était il y a un siècle… septembre 1916

De Gaulle et l’islam

C’était il y a un siècle… Juillet et août 1916

Le Shtandart : Escale impériale pour la frégate russe

Quand un député ukrainien en appelait au génocide…

C'était il y a un siècle... Juin 1916

La division de la Waffen SS « Galicie » : quand l’Ukraine renoue avec les heures sombres de son histoire

Quand l’ONU reconnaît les violations des droits de l’homme commises par l’Ukraine…

Pourquoi le coq est l'emblème de la France ?

Guerre et Poésie : « Amra »

Les attentats de Paris étaient-ils prévisibles ?

La Francophonie à l'agonie...

Nicolaï Vasenin, héros russe de la Résistance française

Le Général de Gaulle et la Russie

Interview avec M. François MAURICE







Partager cette page

S'abonner à « Méthode »


Saisissez votre adresse mail dans l'espace ci-dessous : c'est gratuit et sans engagement

Nous contacter