NOVEMBRE 2018

Parlons russe ! Leçon 2. Lire en russe

par Julia CASADO

Dans notre première leçon vous avez fait connaissance avec l’alphabet russe. Apprenons maintenant quelques règles pour pouvoir bien lire en russe.
1. L’accent tonique
Dans les mots russes qui ont plus d’une syllabe, il faut retenir où se trouve l’accent tonique. La voyelle accentuée est toujours très bien articulée et elle est un peu plus longue que les autres voyelles dans le mot. Pour vous aider, nous allons mettre un symbole d’accent « ‘ » au-dessus des voyelles accentuées.
Lisez les mots suivants en faisant bien attention à l’accent tonique :

Па́па (papa), ма́ма (maman), ва́за (le vase), алле́я (l’allée), йо́га (le yoga), ка́рта (la carte), луна́ (la lune), ма́ска (le masque), А́нна (Anna), Мари́я (Marie), Алекса́ндра (Alexandra).

2. On prononce « a » à la place de « o » dans une syllabe non accentuée.
Les russes ne font pas d’effort à prononcer les voyelles non accentuées, ils ne s’appliquent pas à les articuler. Donc la lettre « o » non accentuée ressemble à « a » et la lettre « e » à « и » mal articulée.
Entrainez-vous à prononcer les « o » non accentués comme « a » et les « e » comme « и » :

Вода́ (l’eau), сова́ (un hibou), поэ́т (un poète), тома́т (une tomate), Москва́ (Moscou), Бори́с (Boris), фото́граф (un photographe), оптими́ст (un optimiste), рестора́н (un restaurant), о́пера (un opéra), метро́ (le métro).

3. Les consonnes dures et molles.
Comparez comment vous prononcez « n » dans le mot « banane » et « gn » dans le mot « montagne ». La différence entre ces deux sons est dans la position de votre langue : pour le son /n/ le dos de la langue est en bas et pour le son /gn/ il est en haut et il touche le palais. Le son /n/ est dur et le son /gn/ est mou (ou mouillé). En russe les deux sons sont exprimés par la lettre « н » et c’est la lettre qui la suit qui nous indique comment prononcer. Il faut savoir que dans la langue russe, presque toutes les consonnes peuvent être dures et molles. Donc, voici la règle :

La consonne est dure devant les voyelles а, о, у, ы, э, devant ъ (le signe dur) et quand elle est à la fin d’un mot.
La consonne est molle devant les voyelles я, ё, ю, и, е et devant ь (le signe mou).

Lisez et comparez les syllabes. N’oubliez pas de bien toucher le palais avec le dos de votre langue pour rendre les consonnes molles devant les lettres я, ё, ю, и, е. En plus, faites attention à un autre phénomène : les lettres я, ё, ю, е se prononcent comme а, о, у, э après les consonnes.
на-ня ба-бя ва-вя га-гя да-дя за-зя ка-кя ла-ля ма-мя па-пя ра-ря са-ся та-тя фа-фя ха-хя
но-нё бо-бё во-вё го-гё до-дё зо-зё ко-кё ло-лё мо-мё по-пё ро-рё со-сё то-тё фо-фё хо-хё
ну-ню бу-бю ву-вю гу-гю ду-дю зу-зю ку-кю лу-лю мю-мю пу-пю ру-рю су-сю ту-тю фу-фю ху-хю
ны-ни бы-би вы-ви гы-ги ды-ди зы-зи кы-ки лы-ли мы-ми пи-пи ры-ри сы-си ты-ти фы-фи хы-хи
нэ-не бэ-бе вэ-ве гэ-ге дэ-де зэ-зе кэ-ке лэ-ле мэ-ме пэ-пе рэ-ре сэ-се тэ-те фэ-фе хэ-хе
Les lettres ц, ж et ш sont toujours dures (le dos de la langue ne touche pas le palais). Voici les syllabes avec ces lettres : ца, цо, цу, ци/цы, це, жа, жё/жо, жу, жи, же, ша, шё/шо, шу, ши, ше.
Les lettres ч et щ sont toujours molles (le dos de la langue touche toujours le palais). Voici les syllabes avec ces lettres : ча, чё/чо, чу, чи, че, ща, щё/що, щу, щи, ще.
Sur notre site le-russe.fr avec le podcast de cette leçon vous allez trouver une chanson pour vous entrainer à bien prononcer les syllabes russes.
Maintenant lisez et comparez les paires des mots avec des consonnes dures et molles :

нос (le nez) – манёвр (la manœuvre), мы (nous) – мир (la paix), ма́сса (la masse) – мя́со (la viande), мэр (le maire) – мел (la craie), вы (vous) – вино́ (le vin), лу́па (la loupe) – лю́стра (le lustre), кора́лл (le corail) – коро́ль (le roi), у́гол (le coin) – у́голь (le charbon), кли́мат (le climat) – мать (la mère), он съел (il a mangé) – он сел (il s’est assis).

4. L’assourdissement des consonnes à la fin des mots
Voici six paires des consonnes : б-п, в-ф, г-к, д-т, ж-ш, з-с. Les consonnes б, в, г, д, ж et з s’appellent sonores car on utilise la voix pour prononcer les sons correspondants. Et les consonnes п, ф, к, т, ш et с s’appellent sourdes.
À la fin des mots russes on prononce des consonnes sourdes à la place des consonnes sonores. Par exemple, le mot « гараж » (le garage) est prononcé comme /гараш/.
Entrainez-vous : 

Муж (le mari), газ (le gaz), краб (le crabe), пара́д (la parade), рог (la corne), таз (la bassine), репорта́ж (le reportage), диало́г (le dialogue), микро́б (le microbe), коллекти́в (le collectif).

Questions :
1. Quand prononce-t-on « a » à la place de « o » ?
2. Quelle est la différence de prononciation entre une consonne dure et une consonne molle ?
3. Quelle est la différence de prononciation entre ces deux mots russes : у́гол (le coin) et у́голь (le charbon) ?
4. Dans quelle position les lettres я, ё, ю, е se prononcent comme а, о, у, э ?
5. Quels rôles jouent le signe dur et le signe mou dans les exemples que vous avez vus ?
6. Relisez attentivement la leçon et trouvez dans le texte les mots russes qui se prononcent comme les mots français suivants : mouche, roc, Carole, tasse, ça va.
Vous pouvez trouver le podcast de cette leçon et les réponses aux questions sur notre site le-russe.fr dans la rubrique « Cours de russe / Méthode ». 

A très bientôt, Julia.

Vous pouvez trouver le podcast de cette leçon et les réponses aux questions sur notre site le-russe.fr dans la rubrique « Cours de russe / Méthode ». Sur notre site vous trouverez aussi des chansons pour apprendre l’alphabet russe et des exercices interactifs. Rejoignez-nous sur Facebook : LeRusseFr

Partager cette page

S'abonner à « Méthode »


Saisissez votre adresse mail dans l'espace ci-dessous : c'est gratuit et sans engagement

Nous contacter