AVRIL-MAI 2019

Sauvons le patrimoine syrien. Entrevue avec Pascal Brocard

par François MAURICE

Depuis près de 20 ans, nous assistons à une accélération dramatique des destructions, de pillages de sites historiques et archéologiques dans le monde. Alors, que nous vivons dans des sociétés toujours plus connectées par les échanges économiques et les moyens de communication, la défiance entre les cultures du monde n’a de cesse de se raviver pour des raisons géopolitiques, religieuses, ou de déplacement de population. 
Destruction du patrimoine, tensions interculturelles, ces phénomènes alimentent de façon alarmante les risques de conflits et de fractures au sein de nos sociétés. Les pays du monde sont interdépendants, mais le dialogue des cultures, seul à-même de construire le respect et la compréhension indispensables pour des relations apaisées et constructives se délite.
Préserver le patrimoine, ces vestiges de notre mémoire commune, et contribuer au dialogue des cultures, telle est la vocation de Renovation Institute. 

François MAURICE : Pascal BROCARD vous êtes président du RENOVATIO INSTITUTE, depuis quand existe votre association et quel est son but ?
Pascal BROCARD : J'ai depuis un an fondé l'association Renovatio, qui a pour vocation la sauvegarde et la restauration du patrimoine menacé, ainsi que la promotion du dialogue entre les cultures par la création artistique.

F.M. : Pourquoi avoir créé le Renovatio Institute ? 
P.B. : Pour faire suite à l'appel, en 2015, du Dr Abdulkarim, ancien directeur de la Direction Générale des Antiquités et des Musées de Syrie sollicitant de l'aide face aux destructions de leur patrimoine par les djihadistes et à mon séjour en Syrie en Juillet 2017.

F.M. : Quels projets vous ont été confiés ? 
P.B. : Il nous a été confié la restauration du temple de Baalshamîn à Palmyre, et si ce programme parvient à être réalisé, il nous sera confié par la suite la restauration de la Grande Arche.
Amphithéâtre de Palmyre


F.M. : Qui compose votre équipe ? 
P.B. : Notre équipe est constituée de professionnels du patrimoine et de la culture, d’artistes, de professionnels de l’humanitaire, et d’acteurs engagés de la société civile. Cette diversité, véritable force de Renovatio Institute, participe de notre volonté à toujours apporter des solutions innovantes et efficace dans nos différents champs d’intervention.
Dans cette perspective, la coopération avec tous les acteurs internationaux qui partagent notre engagement est au cœur de nos principes. 

F.M. : Où intervenez-vous ? 
P.B. : Renovatio Institute intervient partout où cela est nécessaire :
les zones de conflits et pos-conflits,
les sites menacés faute de budget pour les préserver,
les sites endommagés par des catastrophes naturelles. 

F.M. : Quelle est aujourd’hui votre mission ? 
P.B. : Notre mission et notre engagement sont de protéger et de restaurer les sites historiques et archéologiques en danger, de sensibiliser le public à une plus grande compréhension entre les cultures et à l’urgence de se mobiliser collectivement pour la sauvegarde du patrimoine. Nous nous engageons également à promouvoir de jeunes artistes en leur offrant un espace de création et de diffusion unique au sein de nos tournées d’expositions internationales. 
Temple de Bel, détruit par les groupes djihadistes


F.M. : Pour la période 2019/2020, Renovatio Institute a établi son programme d’intervention en Syrie. Quelles sont les prévisions ? 
P.B. : Ce programme comprend la restauration du temple de Baalshamine, dans le cadre de nos accords avec la Direction Générale des antiquités et des Musées de Syrie (DGAM), un programme de formation en protection civile à destination du personnel de la DGAM, la réalisation de la performance artistique Ex lumine Palmyra, ainsi que la résidence d’artistes. Nos équipes développent actuellement le cadre d’intervention de ce programme pour le Soudan et le Népal.
Temple de Baalshamine, détruit par les groupes djihadistes

Tétrapyle, détruit par les groupes djihadistes

Palmyre


F.M.

Partager cette page

S'abonner à « Méthode »


Saisissez votre adresse mail dans l'espace ci-dessous : c'est gratuit et sans engagement

Nous contacter